Algérie: Djerad - "Nous construirons un système national de santé fort"

Blida — Le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, a indiqué, lundi depuis Blida, qu'un système national de santé fort sera construit une fois la crise sanitaire induite par l'épidémie de Covid-19 surmontée.

La crise sanitaire à laquelle est confronté le pays a révélé de nombreuses lacunes dans le secteur de la Santé que nous nous efforcerons de corriger à l'avenir en construisant un système de santé fort, a précisé M. Djerad en marge de l'inspection d'un nouveau service de réanimation aménagé spécialement à l'hôpital Frantz-Fanon pour recevoir les cas graves de Covid-19.

Cette crise sanitaire a montré que les compétences algériennes sont toujours présentes dans notre pays et qu'elles travaillent jour et nuit dans les hôpitaux et les universités pour élever le niveau scientifique et académique et former des cadres scientifiques aux grandes compétences, a souligné M. Djerad.

Saluant le niveau des cadres de la santé parmi les chercheurs et les docteurs, le Premier ministre a dit qu'il croyait en l'élite scientifique algérienne et en ses capacités et compétences.

Djerad a saisi l'occasion pour rendre hommage aux éléments de la Sûreté nationale, de la Gendarmerie nationale et de la Protection civile qui veillent à la stricte application des lois dans le cadre de la lutte contre la spéculation mais aussi pour déjouer les plans de ceux qui veulent exploiter cette conjoncture difficile pour accabler les citoyens.

Le Premier ministre a également salué les efforts des travailleurs d'autres secteurs qui continuent d'assurer un service public aux citoyens.

Djerad n'a pas omis les journalistes, dont il a loué les efforts pour informer les citoyens, suivre les événements en continu et accompagner les mesures publiques prises, les appelant à poursuivre leur travail en demeurant attachés aux valeurs professionnelles dans cette conjoncture difficile.

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.