Algérie: Rezig rencontre les grossistes des produits alimentaires et les responsables des marchés de fruits et légumes

Alger — Le ministre du Commerce, Kamel Rezig, a présidé, dimanche à Alger, deux réunions de coordination distinctes avec les représentants du marché de gros de "Semmar" des produits alimentaires et les directeurs et gérants des marchés de gros des fruits et légumes, a indiqué un communiqué du ministère.

Lors de sa première réunion qui s'est déroulée en présence du président de l'Association nationale des commerçants et artisans (ANCA), Tahar Boulenouar, le ministre a écouté les préoccupations des représentants du marché de gros de "Semmar" des produits alimentaires, déclarant que "le commerçant honnête est partenaire du ministère dans la mesure où tout un chacun travaille pour l'intérêt du pays, notamment en la circonstance actuelle", lit-on dans le communiqué.

Plusieurs questions "en suspens depuis des années discutées durant des rencontres de concertation à venir après la fin de cette crise sanitaire et le mois de Ramadhan prochain", a fait savoir le ministre.

Rezig a insisté en fin que tous les commerçants, à l'exception de ceux concernés par les décisions de confinement, sont tenus d'ouvrir leurs locaux afin d'assurer le service public au citoyen.

Lors de sa réunion avec les directeurs et gérants des marchés de gros des fruits et légumes des Eucalyptus, Boufarik, Bougara et Attatba ainsi que le directeur général de la société de réalisation et gestion des marchés de gros (MAGROS), le ministre a suivi un exposé sur la situation d'approvisionnement des marchés et sur les difficultés relevées.

Soulignant l'importance des actions de sensibilisation aux mesures préventive en direction des commerçants, M. Rezig a fermement instruit les gérants à veiller à la désinfection périodiquement des espaces commerciaux.

Le ministre a conclu la réunion en ordonnant aux gérants d'encadrer les commerçants ambulants qui s'approvisionnent au niveau de ces marchés, affirmant que les services du Centre national du registre de commerce (CNRC) ont reçu des instructions de faciliter les opérations d'immatriculation au registre de commerce pour ce métier dans un délai ne dépassant pas les 24h.

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.