Maroc: L'IMA lance une programmation culturelle en ligne

Pour soutenir toutes celles et tous ceux qui sont confinés chez eux, l'Institut du monde arabe se virtualise et met en place une programmation spéciale sur son site et les réseaux sociaux.

L'Institut du monde arabe (IMA) a mis en place une programmation culturelle en ligne permettant à ses visiteurs d'accéder à des contenus numériques divers en ces temps de confinement pour cause du coronavirus, indique l'Institut sur son site Internet. Baptisée "Culture chez nous", cette programmation visant à réduire les répercussions du confinement à domicile, propose aux internautes des spectacles, conférences, conseils de lecture, cours de gastronomie ainsi que des activités didactiques destinées aux enfants.

"L'IMA propose chaque jour pendant le confinement un nouveau contenu à lire, regarder ou écouter, seul ou en famille, pour découvrir le monde et la culture arabe", a détaillé l'Institut qui précise que ses plateformes étaient ouvertes à des artistes souhaitant partager leurs créations.

Fermé au public depuis le 14 mars dernier à cause de l'épidémie de coronavirus, l'Institut a rappelé que toutes ses activités et événements sont annulés jusqu'à nouvel ordre.

Il est à noter que l'Institut du monde arabe a été conçu pour établir des liens forts et durables entre les cultures pour ainsi cultiver un véritable dialogue entre le monde arabe, la France et l'Europe. Cet espace pluridisciplinaire est un lieu privilégié d'élaboration de projets culturels, bien souvent pensés en collaboration avec les institutions, les créateurs et les penseurs du monde arabe. L'Institut du monde arabe s'ancre pleinement dans le présent. Il se veut le reflet de toutes les énergies du monde arabe. Il entend ainsi marquer sa place unique dans le paysage des institutions culturelles. Aucun autre établissement dans le monde ne propose un éventail de manifestations aussi élargi en lien avec le monde arabe. Débats, colloques, séminaires, conférences, spectacles de danse, concerts, films, ouvrages, rencontres, cours de langue, de civilisation, grandes expositions permettent tous les jours au public de l'IMA de se confronter à ce monde singulier et bouillonnant.

L'Institut du monde arabe a également vocation à créer des passerelles en multipliant les collaborations avec des associations, des établissements scolaires et des hauts lieux culturels européens tels que La Comédie-Française, Bozar à Bruxelles, le Louvre ou encore la Maison européenne de la photographie. De nombreux projets sont en cours notamment grâce à l'ouverture d'une université de tous les savoirs (projet sous réserve de financements) et qui viendra compléter l'édition des Rendez-vous de l'Histoire du monde arabe.

Depuis 2011, l'ouverture d'une antenne à Tourcoing permet à l'IMA de rayonner plus largement sur le territoire métropolitain, en s'adaptant au contexte d'une région dont l'appétit culturel mais aussi le lien avec le monde arabe sont très puissants. Ce modèle de décentralisation pourrait être reproduit dans d'autres régions.

A La Une: Maroc

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.