Sénégal: Monument de la renaisssance africaine - Des œuvres d'exposition vandalisées par un individu

30 Mars 2020

Mercredi 25 mars une personne s'est introduite au niveau de la statue du Monument de la renaissance africaine pour vandaliser les œuvres de l'exposition permanente de l'artiste Djibril Goudiaby. Après son forfait, informe Georges Diatta, le chargé de communication, l'individu en question s'est dirigé vers le local des gendarmes où il a subtilisé des habits qui étaient séchage.

« C'est à ce moment qu'il a été aperçu et poursuivi par les gendarmes appuyés par les sapeurs-pompiers. Interpelé, il a été conduit à la brigade de Ouakam », a-t-il poursuivi. Selon lui, au lendemain de ce forfait, le personnel du monument de la renaissance s'est rendu compte qu'une partie des œuvres en exposition ont été vandalisées. Pour le moment, l'on s'interroge encore sur le mode opératoire de cette personne qui a réussi à accéder au site.

Comme si cela ne suffisait pas, le samedi 28 mars une autre personne a été interpellée par les sapeurs-pompiers en service au monument. « Cette personne a réussi à monter jusqu'à la plateforme de la statue. D'après les explications des sapeurs-pompiers, ce deuxième individu interpellé s'est présenté comme un étudiant. Il a indiqué qu'il était revenu prendre son téléphone qu'il avait oublié sur place. Il a été conduit à la brigade de Ouakam », explique Gorges Diatta. Une enquête a été ouverte pour élucider cette situation qui a secoué le monument de la Renaissance en l'espace de 48 heures.

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.