Sénégal: Un suspect arrêt pour "vandalisme" au Monument de la renaissance africaine

Dakar — Un individu a été arrêté à la suite d'une plainte déposée lundi par l'administrateur du Monument de la renaissance africaine de Dakar, Abdoulaye Racine Senghor, a annoncé à l'APS ce dernier.

M. Senghor déclare avoir déposé une plainte auprès de la gendarmerie de Ouakam, à Dakar, à la suite d'un "acte de vandalisme" commis sur des œuvres d'art exposées dans cet établissement culturel.

"Un individu s'est introduit mercredi dans le monument et a saccagé quatre, voire cinq sculptures de l'exposition de l'artiste Djibril Goudiaby", a-t-il dit.

"Rien n'a été volé", a précisé M. Senghor, affirmant qu'une vingtaine d'œuvres d'art étaient exposées par Goudiaby.

"L'enquête suit son cours à la gendarmerie de Ouakam", a-t-il ajouté.

La surveillance du Monument de la renaissance africaine est confiée à la gendarmerie, selon un employé de l'établissement culturel.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.