Madagascar: Ankazomanga - Paniqués par le coronavirus, des gens refusent de venir en aide à un homme souffrant

Panique hier à Ankazomanga en voyant un homme à terre et à moitié conscient. Les gens sont restés les bras croisés et ont refusé de lui venir en aide. Ils craignaient que ce jeune homme ait été atteint du coronavirus. Après plusieurs hésitations, il a finalement été ramené dans un centre de santé local.

Les premiers soins d'usage lui ont été prodigués avant son évacuation sanitaire à l'hôpital HJRA. Les tentatives de réanimation n'ont rien donné, l'homme a fini par rendre son dernier souffle. Selon les informations, il a fait un malaise à la suite d'un ulcère d'estomac aigu. Une maladie qui le rongeait depuis quelques temps.

En revenant sur la scène à Ankazomanga, une chose interpelle tout de même. Une ambulance était stationnée dans les parages, mais sans aucun chauffeur. Celui-ci était introuvable. Le jeune homme souffrant a donc dû être transporté d'urgence dans un centre de santé situé à proximité. Mais celui-ci n'était pas équipé pour une intervention aussi complexe, et le personnel médical n'a pu que prodiguer les premiers soins. Entre-temps, une personne présente sur les lieux a reconnu le patient et l'a transporté de bonne foi à l'HJRA. Qu'en est-il de la responsabilité des ambulanciers ? Certainement, c'est une faute grave et contraire à l'éthique médicale.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.