Congo-Kinshasa: Coronavirus - Atou Matubuana s'assure du contrôle sanitaire au check point de Kasangulu

Le gouverneur du Kongo central, Atou Matubuana, a effectué, vendredi 27 mars dernier, une descente au poste de contrôle de température du territoire de Kasangulu, principale porte d'entrée de la province, à partir de Kinshasa.

Objectif, veiller au respect des mesures sanitaires édictées par le Chef de l'Etat dans la lutte contre le coronavirus en RDC. Accompagné de l'élu de ce territoire, le député Jean-Claude N'Vuemba, ainsi que d'autres personnalités et notables de cette contrée, Atou Matubuana s'est rendu au check point de Kasangulu afin de constater si les mesures d'hygiènes sont respectées.

Depuis le début de la pandémie Covid-19, les autorités politico administratives de la République démocratique du Congo ne ménagent aucun effort pour barrer la route à la propagation de cette épidémie qui continue à faire des ravages dans le monde. Ce qui justifie la présence du numéro un de la province du Kongo central au check point de Kasangulu.

Atou Matubuana N'kuluki a voulu se rendre personnellement compte du respect des mesures préventives de la lutte contre la Covid-19 dans cette partie du pays. Il a assisté à la manière dont se déroule le processus de check-in des chauffeurs transportant des vivres, conformément aux instructions du chef de l'Etat, Félix Antoine Tshisekedi.

"Nous sommes venu faire un travail de prévention pour que ce virus ne puisse pas entrer dans notre province, le Kongo central. Etant donné que cette province est limitrophe à la ville de Kinshasa, il est tout à fait normal que l'on assiste à un trafic routier, voire humain important. Il y a même des gens qui se permettent d'utiliser de petits sentiers pour accéder à la province ou quitter la province vers Kinshasa, en échappant au check point. Et ce, au détriment des instructions du chef de l'Etat. C'est pour cette raison que nous sommes descendus sur le terrain pour réconforter et appuyer nos équipes sur place, afin de mettre en exécution les instructions du président de la République", a déclaré le gouverneur.

Malgré l'interdiction de transporter les passagers en provenance de Kinshasa pour éviter d'éventuelles propagations du Covid-19 dans le Kongo central, quelques chauffeurs passent outre ces instructions. Des comportements inciviques que le gouverneur de province a qualifiés de «graves». Il a, dans l'immédiat, instruit la police de renvoyer tous ces véhicules à Kinshasa et punir, conformément à la loi, les chauffeurs récalcitrants.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.