Congo-Kinshasa: Zhu Jing - "C'est notre devoir d'aider le peuple congolais quand l'épidémie arrive en RDC"

interview

Touchée par le Covid-19, la République Démocratique du Congo peut compter sur la Chine au-delà de ses propres efforts et ses stratégies mises en place pour agir de manière efficiente contre la propagation de cette pandémie sur son sol.

Cette thèse a été soutenue par l'Ambassadeur de Chine en RDC, au cours d'un entretien avec la presse congolaise à Kinshasa. Pour Zhu Jing, les autorités chinoises ont mis à la disposition du Gouvernement congolais toutes les informations nécessaires pour renforcer la capacité de prévention au pays. Il a saisi l'occasion pour éclairer l'opinion tant nationale qu'internationale sur les différents dons de son pays à la RDC qui est un partenaire privilégié en Afrique.

Lisez en intégralité le diplomate chinois dans les lignes qui suivent :

Quel est le sens du don fait à la RDC pendant que le coronavirus n'est pas totalement éradiqué en Chine?

Zhu Jing : C'est vrai que la bataille contre le Covid-19 en Chine n'est pas encore terminée. La situation ne cesse de s'améliorer, puisqu'on ne recense plus d'infection locale et les villes les plus touchées sont en train de sortir du confinement. Mais nous continuons de recenser des cas d'infection venus de l'étranger qui monte jusqu'à 541 au 25 mars. En même temps, on observe une accélération de la propagation du virus dans le monde, faisant plus de 400,000 cas confirmés et près de 20,000 morts. Le COVID-19 est une menace contre toute l'humanité. Aucun pays, qu'il soit grand ou petit, ne peut vaincre seul contre cette épidémie. Au lieu de faire chacun pour soi, seulement la solidarité et la coopération peuvent nous conduire à la victoire.

Pourquoi la Chine est-elle si motivée pour soutenir la RDC ?

Zhu Jing : En plus, la République démocratique du Congo est un bon ami et un partenaire important de la Chine en Afrique. La solidarité et le soutien mutuel font partie intégrante de notre amitié de longue date. Le peuple chinois n'oubliera jamais le soutien moral et physique qu'ils ont reçu du peuple congolais dans leur lutte contre l'épidémie. Le président Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a adressé à deux reprises des messages de solidarité au président Xi Jinping. Aujourd'hui, quand l'épidémie arrive en RDC et que nos amis congolais rencontrent des difficultés, c'est notre devoir de les aider. Ce don de matériel médical, initialement destiné à la riposte contre Ebola, peuvent tout de suite être utilisé à la lutte contre le COVID-19.

De quoi est constitué le don de la Chine et croyez-vous qu'il va réellement répondre aux besoins des Congolais ?

Zhu Jing : Le don est composé d'une grande quantité de matériel médical et d'équipement, par exemple des masques, des lunettes de protection, des combinaisons de protection, des tubes de prélèvement de sang, des instruments et Kits d'extraction d'acide nucléique, des centrifugeuses réfrigérées à grande vitesse, des réfrigérateurs de sang, etc. La RDC dispose de riches expériences sur la prévention et le contrôle des épidémies. Notre rôle, en tant que partenaire, est d'aider le gouvernement congolais à renforcer ses propres capacités. Pour réussir la lutte contre le Covid-19, il faut réagir vite et fort. L'avantage du don chinois, c'est qu'il est disponible dès maintenant. En plus des aides gouvernementales, des entreprises chinoises sont aussi en train de se mobiliser. Un lot de matériel médical composé de 100,000 masques, 20,000 kits de test, 1000 vêtements de protection, offert par la Fondation Jack Ma du groupe Alibaba est déjà arrivé à Kinshasa depuis le 25 mars. La Chine va continuer à aider la RDC, dans la mesure de ses capacités, et l'accompagnera, comme dans le passé, jusqu'à la victoire finale.

Est-ce que vous envisagez aussi une aide en spécialistes ou personnel médical ?

Zhu Jing : L'aide en spécialistes est déjà en place. Nous avons remis aux autorités sanitaires congolaises le Plan chinois de diagnostic et de traitement du Covid-19 qui peut servir de référence et permet aux personnels soignants congolais de tirer profit des expériences chinoises. L'aide en expertise se fait également sous forme d'échange direct. Le 18 mars dernier, le gouvernement chinois a organisé une vidéo-conférence sino-africaine pour présenter les expériences sur la prévention et le contrôle de l'épidémie. Des spécialistes d'une vingtaine de pays africains, dont la RDC, y ont participés. Il ne faut pas oublier non plus la mission médicale chinoise en RDC, qui donne sa contribution par son savoir-faire.

Vu la réalité socio-économique du pays, pensez-vous que la RDC sera capable de gagner ce combat contre le coronavirus ?

Zhu Jing : Je suis confiant sur la détermination et la capacité du gouvernement et du peuple congolais. Même Ebola qui est plus méchant et plus terrible est maîtrisé, pourquoi pas le Covid-19. Le gouvernement congolais a déjà pris une série de mesures strictes pour arrêter la propagation de COVID-19. C'est à nous de les respecter ensemble. En unissant nos forces, on va sûrement vaincre le Covid-19.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.