Madagascar: Ankazomanga - Un malade meurt en cours d'évacuation

La peur du coronavirus s'est emparée des habitants d'Ankazomanga, hier matin, aux alentours de 10 heures. Un jeune homme, âgé de 27 ans, est tombé malade chez lui et décédé lors de son évacuation vers l'hôpital Joseph Ravoahangy Andrianavalona (hJRA).

L'entourage a cru qu'il serait victime de la pandémie Covid-19. Pourtant, sa famille a expliqué qu'il avait souvent eu mal à l'estomac, et puis, il faisait également de la crise cardiaque. Il s'apprêtait à travailler le matin quand il a été happé par ce malaise. Sa famille l'a immédiatement amené, juste en short, vers un dispensaire privé du quartier où il n'a pas été reçu, selon les témoignages des riverains. « Une ambulance a été priée de le transporter urgemment à l'hôpital, mais il n'y avait pas non plus de chauffeur, s'excuse-t-on », raconte un membre de la famille.

Celle-ci a finalement demandé un taximan pour le conduire. Pendant son évacuation, il a fini par rendre son dernier souffle.

Le corps sans vie du jeune homme a été transféré à la chambre froide. « Des policiers déployés près du rond-point d'Ankazomanga pour le barrage sanitaire n'ont pas pu recueillir l'identité du défunt », confient-ils.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.