Cameroun: Report des Jeux olympiques - Kalkaba Malboum écrit aux fédérations

Quelques jours après l'annonce du report des Jeux olympiques Tokyo 2020 (reprogrammés du 23 juillet au 8 août 2021), le président du Comité national olympique et sportif du Cameroun (CNOSC), Hamad Kalkaba Malboum a adressé une lettre aux membres de la grande famille olympique du Cameroun, le 25 mars 2020.

Il a tenu notamment à présenter les raisons ayant motivé cette décision prise conjointement par le président du Comité international olympique (CIO), Thomas Bach, et le Premier ministre japonais, Shinzo Abe. D'abord la propagation sans précédent et imprévisible de l'épidémie qui entraîne une détérioration de la situation sanitaire dans le reste du monde. Plus de 375.000 cas sont actuellement enregistrés à l'échelle mondiale. Ensuite, le souci de préserver la santé des athlètes et de toutes les personnes associées à la préparation des JO et des membres de la communauté internationale.

Tout en appelant les membres de la famille olympique nationale à faire preuve de rigueur et de discipline en respectant les mesures sanitaires et gouvernementales, le président du CNOSC leur a demandé de rester mobilisés pour la suite de la préparation de cet évènement planétaire, dont la tenue, au plus tard avant l'été 2021 « pourrait être un signe d'espoir pour la planète en ces temps difficiles et la flamme olympique la lumière au bout du tunnel dans lequel le monde se trouve à l'heure actuelle ».

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.