Cameroun: Place de la Besseke - Le rond-point en chantier

Des travaux y sont engagés depuis quelques jours pour lui donner un visage plus avenant.

Longtemps, trop longtemps grevé de trous et autres nids-de-poule qui rendaient la circulation difficile, le rond-point de la place des fêtes de la Besseke change lentement mais sûrement de visage. En effet depuis quelques jours, s'y déroulent des travaux de rénovation pour mettre un terme au calvaire que vivaient les usagers de la route à cet endroit. Que d'embouteillages aux heures de pointe, voire des accidents dont certains graves qui ont handicapé à jamais certains qui se sont risqués à des manœuvres osées.

Ce ne devrait plus être qu'un mauvais souvenir. Sur le terrain, des pavés sont en train d'être posés par l'entreprise en charge des travaux. Ils avancent à un bon rythme et si tout se passe comme prévu, ils pourraient même être achevés avant le délai contractuel fixé au 10 avril. Approché par CT, le chef de chantier se veut rassurant. « Les choses se passent assez bien jusque-là. Le matériel est à disposition, les employés sont mobilisés, on ne connaît aucun problème, bref tout est fait pour que le chantier soit livré à temps et pourquoi pas avant », déclare-t-il, plutôt rassurant. Les usagers, eux, malgré les aléas liés à la réalisation des travaux, sont tout simplement aux anges. « Il était vraiment temps que quelque chose soit fait à cet endroit.

On a souffert, au-delà des accidents et autres désagréments, de voir un lieu aussi important de la ville dans cet état. Ces travaux de rénovation arrivent à point nommé et vont non seulement régler les problèmes de circulation, mais aussi donner une image encore plus belle notre ville », déclare Philippe T., cadre d'administration à Bonanjo. Sans doute à raison, surtout si de telles initiatives se multiplient dans bien d'autres endroits de la capitale économique.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.