Burkina Faso: Lutte contre le COVID-19 La LONAB offre 250 millions F CFA

Dans le cadre de la lutte contre la maladie due à coronavirus, la Loterie nationale burkinabè a offert une enveloppe de 250 millions F CFA au ministère de la Santé.

La Loterie nationale burkinabè (LONAB) vient au secours du ministère de la Santé dans la lutte contre la maladie à COVID-19. A cet effet, la Nationale des jeux de hasard a offert une enveloppe de 250 000 000 F CFA, le lundi 30 mars 2020 à Ouagadougou. Le directeur de cabinet du ministre de la Santé, Emmanuel Sorgho, a traduit la reconnaissance de son département à la LONAB pour ce geste. Il a confié qu'aucun pays n'était préparé à faire face à cette maladie, encore moins les pays les moins développés comme le Burkina Faso.

« Les besoins sont énormes parce que nous avons des difficultés en terme de respirateurs, de tests, ... Cette somme va servir donc à acquérir du matériel, des équipements et des produits », a indiqué le directeur de cabinet, Emmanuel Sorgho Pour le directeur général de la LONAB, Touwindé Simon Tarnagda, le peuple burkinabè doit se lever et se battre face à cette pandémie. Et la LONAB, a-t-il ajouté, en tant qu'entreprise citoyenne emboîte le pas à d'autres donateurs pour contribuer à lutter contre le COVID-19. « Ce chèque, nous l'avons remis au ministère de la Santé qui est le seul habilité à pouvoir déterminer dans quel axe cette somme peut être dépensée.

Nous lui souhaitons bon usage afin de bouter cette maladie hors de nos frontières », a martelé le DG Tarnagda. M. Sorgho a lancé un appel à toutes les entreprises à suivre l'exemple de la LONAB et à faire prévaloir leur responsabilité sociale.Le Burkina Faso a enregistré ses premiers cas de coronavirus le 9 mars dernier. A la date du 28 mars 2020, le pays compte 222 cas confirmés, 12 décès et 23 guéris.

Plus de: Sidwaya

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.