Sénégal: Fermeture des établissements Scolaires - L'Unesco lance une coalition mondiale pour l'éducation

30 Mars 2020

Face à l'évolution de la pandémie du coronavirus, l'Unesco a mis en place une coalition mondiale afin d'aider les Etats à développer les meilleures solutions d'enseignement à distance.

Alors que 87 % de la population scolaire et étudiante mondiale est touchée par les fermetures d'établissements dues au Covid-19, l'Unesco a pris la décision d'associer des organisations internationales, la société civile et le secteur privé dans une coalition mondiale pour assurer la continuité scolaire des enfants et des jeunes les plus à risque, informe-t-elle à travers son site web. D'après la directrice générale de l'institution spécialisée des Nations unies, Audrey Azoulay, cette coalition est un appel à une action coordonnée et innovante pour débloquer des solutions qui ne soutiendront pas seulement les élèves et les enseignants maintenant, mais aussi tout au long du processus de redressement, en mettant l'accent sur l'inclusion et l'équité.

« Jamais auparavant, nous n'avions été témoins d'une perturbation de l'éducation à cette échelle. Le partenariat est la seule façon d'aller de l'avant », déclare-t-elle. En mettant l'accent sur l'équité et l'égalité des sexes, la coalition mondiale pour l'éducation répondra aux besoins des pays, tels qu'ils ont été exprimés lors des récentes réunions des ministres de l'Education organisées par l'Unesco. En effet, celle-ci s'efforcera de faire correspondre les besoins de solutions gratuites et sûres, en réunissant des partenaires pour relever les défis de la connectivité et du contenu.

Depuis la fermeture des écoles pour contenir la pandémie, les gouvernements ont déployé des solutions d'enseignement à distance et se sont attaqués à la complexité de l'instruction virtuelle, de la fourniture de contenus à l'appui aux enseignants en passant par l'orientation des familles et la résolution des problèmes de connectivité. Pour l'organisme onusien, l'équité est la principale préoccupation, car les fermetures d'écoles touchent de manière disproportionnée les élèves vulnérables et défavorisés qui dépendent de l'école pour toute une série de services sociaux, notamment en matière sanitaire et alimentaire.

Convaincus de la nécessité d'un accompagnement rapide et coordonné aux États afin d'atténuer les effets néfastes des fermetures d'écoles, notamment pour les plus défavorisés, des partenaires multilatéraux tels que le Haut-commissariat des Nations unies pour les réfugiés (Hcr), l'Organisation internationale du travail (Oit), le Fonds des Nations unies pour l'enfance (Unicef), l'Organisation mondiale de la santé (Oms), le Programme alimentaire mondial (Pam), l'Union internationale des télécommunications (Uit), la Banque mondiale (Bm), l'Organisation de coopération et de développement économiques (Ocde) et l'Organisation internationale de la francophonie (Oif) ont rejoint la coalition. La secrétaire générale adjointe de l'Onu, Amina Mohamed, a exprimé l'engagement total des Nations unies envers la coalition, avertissant que « pour des millions d'enfants et de jeunes issus de milieux défavorisés, la fermeture des écoles pourrait signifier la perte d'un filet de sécurité vital de nutrition, de protection et de soutien émotionnel ». Le secteur privé, les organisations philanthropiques à but non lucratif et les médias ne sont pas en reste. Ils sont également invités à se joindre à la coalition.

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.