Cote d'Ivoire: Coronavirus/Plateau - Plus de woro-woro ni de pinasse à compter du 1er avril (Maire)

Le maire du Plateau, Jacques Ehouo, s'engage dans la lutte contre la propagation du coronavirus dans sa commune.

Il a, à cet effet, pris un arrêté le lundi 30 mars 2020, suspendant la circulation au Plateau, des véhicules intercommunaux (woro-woro), l'accès des pinasses non homologuées et des véhicules de transport privé non déclarés « à compter du mercredi 1er avril jusqu'à la fin de la crise du coronavirus ».

Cette décision de suspension de ces engins, selon le maire, entraîne de facto « la fermeture des gares woro-woro » ainsi que « la fermeture du quai de pinasses de Carena » et sur tout l'espace public communal.

Il prévient que les contrevenants à cet arrêté verront leurs engins mis en fourrière. Ils paieront en plus une contravention fixée à 250 mille FCfa "par infraction et par jour". L'ensemble de ses services ainsi que le commissaire de police du 1er arrondissement ont été chargés de l'application de cet arrêté municipal.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.