Cote d'Ivoire: COVID 19 - Au total 421 personnes interpellées pour non respect du couvre-feu

Au total 421 personnes ont été interpellées pour non respect du couvre-feu depuis le 24 mars, a fait savoir le Commissaire principal, Bleu Charlemagne, lundi.

Lors de la conférence de presse journalière tenue au cabinet du ministre de la Sécurité et de la Protection civile, M. Bleu a également annoncé que 76 engins (voitures, motos, tricycles) ont été pris en flagrant délit de violation du couvre-feu, 36 personnes conduites en urgence sanitaire et cinq corps de mort naturelle enlevés et conduits à la morgue.

Il a tout de même déploré le fait que sur plus de 300 demandes de laissez-passer, 85% porte sur des questions d'assistance funéraire.

« Je voudrais ici en appeler à la conscience de chacun parce que l'heure est grave. Votre police ne veut pas forcément vous contraindre à rester chez vous. C'est la maladie qui nous y oblige. Il faut que chacun de nous fasse sa part de sacrifice », a exhorté le Commissaire Bleu Charlemagne.

Il a également signalé que le directeur de cabinet du ministre de la Sécurité et de la Protection civile ne pourra pas satisfaire à toutes les demandes qui désormais devraient être déposées à la Police nationale.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.