Congo-Kinshasa: Débats sur les mesures à prendre pour lutter contre le coronavirus à Kinshasa

Après un confinement annoncé puis annulé, Kinshasa attend de nouvelles mesures contre l'épidémie de Covid-19. Des réunions se multiplient à ce sujet.

Ce diimanche, le président Félix Tshisekedi a encore réuni un comité restreint pour notamment discuter des différentes options pour limiter la propagation du Covid-19.

« À ce stade, toutes les options sont sur la table », rapporte une source proche de la présidence de la République. Tous les avis ont été donnés par divers experts au niveau de l'hôtel de ville de Kinshasa, du cabinet du Premier ministre et de l'entourage du chef de l'État.

Certains proposent un confinement partiel, c'est-à-dire une mesure qui ne concernerait que la commune de Gombe, le centre des affaires de la capitale. Les défenseurs de cette position fondent leur argument sur le fait que la majeure partie des cas déclarés sont localisés dans cette partie de la ville. C'est également ce qui a été proposé au cours d'une réunion stratégique pilotée par le Premier ministre, Sylvestre Ilunga Ilunkamba, la semaine dernière.

Une décision attendue ce mardi

Cette option est balayée par d'autres experts, surtout au niveau du gouvernement provincial de Kinshasa, qui expliquent que la majeure partie des gens qui sont dans le quartier de la Gombe viennent d'autres communes de la capitale. Pour eux, la mesure de confinement doit concerner toute la ville et durant plusieurs jours.

Pour sa part, Jean-Jacques Muyembe, chef de la riposte contre le coronavirus, estimait ce mardi matin qu'il était encore trop tôt pour se prononcer sur la forme que pourrait prendre un éventuel confinement. « Tout peut aller vite d'ici la fin de la journée », a-t-il déclaré.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.