Cote d'Ivoire: La vie pendant covid 19 - Des bandits sectionnent ses 2 mains (abobo bc)

Dans la nuit du samedi 28 mars 2020 à dimanche 29 mars 2020, pendant que la ville d'Abidjan était sous couvre feu, des bandits constitués d'enfants en conflit avec la loi, ont fait irruption dans une cour à Abobo, quartier BC.

Alors que ces bandits tentaient de voler et violer sa sœur, le jeune Gnongohi Bonmanin Stéphane Alain s'est interposé. Ces enfants en conflit avec la loi (microbes) ont alors riposté par des coups de machette, qui ont sectionné ses deux mains, et laissé plusieurs blessures sur son corps.

Informés, Lassina Ouattara, conseiller technique du Premier ministre, et chef du gouvernement Amadou Gon Coulibaly, et le médecin du Premier ministre, se sont rendus sur les lieux, mardi 31 mars 2020, pour s'enquérir de l'état de santé de la victime, et lui apporter réconfort, ainsi qu'à sa famille.

Au nom du Premier ministre, Lass Pr, a annoncé la prise en charge des frais médicaux de Gnongohi Bonmanin Stéphane Alain par l' État. Il a promis que les investigations sont en cours pour identifier les bandits , et faire parler la justice.Le conseiller technique du Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly, a également annoncé la poursuite des efforts pour renforcer la sécurité des populations aussi bien à Abobo, que sur l'ensemble du territoire ivoirien.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: L'Intelligent d'Abidjan

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.