Cote d'Ivoire: Jacques Mangoua recouvre la liberté

Le vice-président du Pdci-Rda, Jacques Mangoua, condamné à 5 ans de prison le jeudi 3 septembre 2019, a recouvré la liberté mardi 31 mars 2020. L'information relayée par une page Facebook proche de son parti, a été confirmée par la Direction de la communication du Pdci.

« Oui, il a effectivement été libéré », a répondu à l'IA, Zongo Djénébou, Directrice de la communication du Pdci-Rda.Jacques Mangoua, également président du conseil régional de Gbêkè, avait été condamné par le tribunal de Bouaké, pour détention illégale de munitions de guerre sans autorisation administrative.

L'on se souvient que plusieurs munitions d'armes à feu ainsi que des armes blanches avaient été découvertes dans l'une de ses résidences à N'guessankro, dans le département de Béoumi.En janvier 2020, une demande de liberté provisoire introduite par ses avocats avait été rejetée par la justice.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: L'Intelligent d'Abidjan

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.