Madagascar: Facebook - Les challenges inondent la toile

Confinement oblige ! Ceux qui peuvent se le permettre restent sagement en sécurité chez eux, en bons citoyens.

Voilà maintenant une bonne semaine que les "facebookers" passent une grande partie de leurs journées, et de leurs nuits pour certains, sur ce réseau social pour garder ne serait-ce qu'un semblant de vie sociale. Afin de maintenir l'interaction, les internautes font preuve de beaucoup d'imagination. Histoire de tuer le temps, parce qu'on en a à revendre, de multiples challenges et jeux de découvertes inondent la toile au même titre que le fameux coronavirus. Exit les selfies tendances, les pauses tirées sur quatre épingles, ou encore les maquillages impeccables avec filtres et compagnie pour faire place aux souvenirs. Et les meilleurs et les plus drôles s'il-vous plaît. Pour égayer un peu les écrans, les photos de plages et de belles images inondent les fils d'actualités. Allant du portrait chinois au challenge de la guerre des fratries, c'est surtout les vieilles photos qui sortent des placards. Les albums de familles sont dépoussiérés pour en faire sortir de vieux clichés d'enfance, des photos d'adolescents insouciants, ou celles qui remémorent une jeunesse à peine passée.

Parmi ces milliers d'abonnés, les artistes y prennent part et certains n'y vont pas de main morte. A l'exemple d'Ifanihy, le roi des chansons à texte malgache, plus actif que jamais, il publie des photos en noir et blanc, avec sa fameuse coupe mulet qu'on lui connaît depuis toujours, mais aussi quelques unes de lui quand il était bébé. Tout comme Missié Sayda qui partage des souvenirs du Lycée avec ses voisins de classes. On y voit alors des jeunes hommes prêts à conquérir le monde, rien qu'à voir leur yeux pleins d'étoiles dans lesquels on décèle des rêves plein la tête. On y retrouve des gens qui ont marqué des générations à l'instar de Zafihita qui, jadis, formait le terrible trio d'humoristes avec Eric et Honorat de Fou Hehy. La nostalgie prend son ampleur et met du baume au cœur. On se remémore toujours ces artistes qui nous ont marqué nos tendres années, qui nous plongent dans la douce couverture du passé pour un petit moment, loin de tous ces tumultes du moment.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.