Maroc: L'activité des ports de Mohammedia, Agadir et Jorf Lasfar n'est pas affectée par la pandémie

La continuité des activités est assurée dans le respect le plus strict des consignes de sécurité sanitaire, selon l'ANP

En dépit d'un contexte marqué par la crise de la pandémie du nouveau coronavirus (Covid-19), l'Agence nationale des ports (ANP) a annoncé récemment que les différents ports de commerce du Royaume continuent d'assurer la continuité de leurs activités.

En effet, grâce à un ensemble de dispositifs et de mesures mis en place sur la base des consignes sanitaires et en parfaite concertation avec les différents intervenants portuaires « les ports de Mohammedia, Agadir et Jorf Lasfar continuent d'assurer la continuité de leurs activités », a-t-elle affirmé.

L'adoption de mesures mises en place a ainsi permis notamment au port de Mohammedia, principal port pour le traitement du trafic des produits pétroliers à l'échelle nationale, de continuer d'assurer ses prestations, a fait remarquer le ministère de l'Equipement, du Transport, de la Logistique et de l'Eau.

En effet, « les mesures mises en place ont démontré leur pertinence, puisque le niveau d'activité du port a connu un niveau normal aussi bien en termes de volume de trafic qu'en termes d'accueil des navires », a relevé l'agence.

Etant donné que les activités au niveau de ce port sont concentrées sur le transit des produits énergétiques, l'agence a estimé dans un communiqué que « des efforts exceptionnels doivent être déployés pour maintenir à un niveau normal la réception de ces produits » d'autant qu'ils revêtent une importance capitale pour le tissu économique national.

Concernant les activités de ce port, il ressort du communiqué que, « grâce à l'engagement des différents partenaires de l'ANP exerçant leurs activités au port de Mohammedia, le volume des marchandises transitant par ce port a atteint 1,2 million de tonnes au 23 mars 2020 ». Ce qui représente un accroissement de 8% par rapport à la même période de l'année précédente.

En ce qui concerne le port de Jorf Lasfar, considéré comme un point stratégique d'approvisionnement de l'économie nationale, l'agence a assuré que son fonctionnement n'a pas été impacté par les retombées du Covid-19, notamment les produits de première nécessité (céréales, aliments de bétail, hydrocarbures ... ) et les marchandises nécessaires pour le fonctionnement du complexe industriel de l'OCP, la centrale thermique et les autres unités industrielles.

A ce propos, l'agence a expliqué que l'ensemble des dispositifs mis en place au niveau de ce port permet d'assurer la continuité de ses activités en termes notamment d'accueil des navires et de réception des marchandises.

« C'est ainsi que le volume des marchandises au niveau du port de Jorf Lasfar a enregistré 8.670.535 tonnes depuis le début de l'année 2020 jusqu'au 22 mars courant », a-t-elle relevé faisant ainsi état d'un accroissement d'environ 20% par rapport à la même période de l'année écoulée.

A l'instar des dispositions prises par les deux précédents ports, celles mises en place au port d'Agadir (principal port de la zone sud du Royaume) permet d'assurer la continuité des activités en termes notamment d'accueil des navires et de réception des marchandises aussi bien à l'import qu'à l'export.

« Ainsi le fonctionnement du port n'a pas été impacté par les retombées de cette pandémie et les produits de première nécessité (céréales, aliments de bétail, huile alimentaire, hydrocarbures, produits alimentaires... ) continuent leur transit de manière normale et sans incident », a souligné le Département de l'équipement, du transport de la logistique et de l'eau.

Ainsi, « le port d'Agadir a assuré le transit d'un trafic global de 1.650.190 T au 23 mars 2020, en enregistrant une hausse de 7% par rapport à la même période de l'année dernière », selon la même source.

Enfin, sur le plan purement sanitaire, l'ANP a expliqué que les mesures et dispositifs sanitaires mis en placé visent « la prévention contre la propagation du virus et la protection de l'ensemble des usagers des ports en application notamment des recommandations du Ministère de la Santé, du Ministère de l'Intérieur et du Ministère de l'Equipement, du Transport de la Logistique et de l'Eau ».

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.