Maroc: Fort engagement de la société civile des Rehamna

Des activistes associatifs et civils se sont engagés dans les efforts déployés au niveau de la province de Rehamna pour réduire les répercussions socio-économiques du nouveau coronavirus (Covid-19).

Ainsi, l'Association Samaa Al Khayr pour les œuvres sociales et culturelles a distribué une aide financière en faveur de plus de 150 familles démunies à Benguérir, en particulier les catégories les plus touchées par les conséquences de cette pandémie.

Cette action humanitaire initiée en coordination avec les autorités locales a permis la consécration des valeurs de solidarité, de cohésion sociale et de lutte contre la pauvreté afin d'atténuer les souffrances des couches sociales vulnérables, conformément aux principes de l'Islam et aux objectifs de l'Initiative nationale pour le développement humain (INDH).

A Skhour Rehamna, l'association caritative islamique de Dar Talib et Taliba a fait part de sa mobilisation constante pour faire face au Covid-19, en présentant l'aide logistique et en dotant l'hôpital local de fournitures nécessaires.

Cette initiative intervient au service de l'intérêt général pour endiguer la propagation du coronavirus et soutenir les cadres de la santé dans ces circonstances exceptionnelles.

Dans un autre sillage, une campagne a été lancée sur les réseaux sociaux en vue de garantir l'approvisionnement des douars de la province des Rehamna en denrées alimentaires de base.

Cette action vise à assurer l'approvisionnement alimentaire en milieu rural, rapprocher les services des autochtones et à éviter leur déplacement vers les centres urbains, tels que Bneguérir, Sidi Bouathmane et Skhour Rehamna.

Pour concrétiser cette initiative dans les faits, les autorités locales ont délivré des autorisations permettant d'ouvrir des magasins de légumes dans les douars, dans l'objectif de réduire les déplacements et de permettre de faire les courses à proximité.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.