Sénégal: Victime du coronavirus, Pape Diouf est mort ce mardi à Dakar

Ancien président de Marseille, Pape Diouf

La nouvelle livrée par sa famille est tombée droit au but : l'ex-président de l'Olympique de Marseille, l'OM, Pape Diouf est décédé du coronavirus à l'âge de 68 ans

Son décès a été confirmé par la RTS, la chaîne de télévision publique du Sénégal où il était en séjour. Il devait être rapatrié de Dakar à Nice au sud-est de la France en avion sanitaire mais son état s'est dégradé, l'avion n'a pas pu décoller et il est décédé sur le sol sénégalais, a-t-on appris de source familiale.

Atteint par le coronavirus et sous assistance respiratoire, l'ancien président de l'OM avait été hospitalisé à Dakar.

Ce jour mardi 31 mars, il devait être évacué vers la France par un vol spécial affrété par l'ambassade de France au Sénégal et sa famille devait le rejoindre à Nice.

Pape Diouf est né au Tchad en 1951 et a grandi au Sénégal. Ancien journaliste, agent de joueurs puis dirigeant de l'OM, de 2005 à 2009 Pape Diouf avait notamment contribué à bâtir l'équipe championne de France 2010, après 17 années sans titres pour l'OM. Une expérience qui lui a permis de devenir un des experts sportifs de l'Hexagone, puis le premier Noir à présider un club européen.

Il est l'auteur du livre « C'est bien plus qu'un jeu » paru aux Éditions Grasset le 6 mars 2013. Dans cet ouvrage de 312 pages, il est question de son parcours : « Quel destin pour ce jeune Sénégalais qui a découvert Marseille en distribuant le courrier avant de devenir journaliste sportif, agent de joueurs puis président du club le plus célèbre de France ! De l'Afrique familiale aux figures croisées, Bernard Tapie, Robert Louis-Dreyfus, Didier Drogba, Marcel Desailly, des locaux du journal communiste La Marseillaise aux coulisses du monde du foot, Pape Diouf dit, presque, tout. Et garde son caractère entier. Sa phrase de prédilection, empruntée à l'Africain Samory Touré, était : "Quand l'homme refuse, il dit non".

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.