Algérie: Covid-19 - Rapatriement des Algériens bloqués en Turquie dans deux ou trois jours

Alger — Le Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune a annoncé, mardi, le lancement, dans deux ou trois jours, du rapatriement des Algériens bloqués en Turquie.

"Dans deux ou trois jours, nous entameront le rapatriement des citoyens graduellement suivant la libération des structures réservées à la mise en quarantaine", a déclaré le Président de la République lors d'une entrevue avec des représentants d'organes de presse nationaux, diffusé à la Télévision publique.

"Cette procédure concernera, au début, les familles en attendant la vérification de l'identité d'autres personnes", a-t-il ajouté.

Cependant, ce rapatriement a été suivi de la revendication par d'autres Algériens de leur "droit" au rapatriement de Turquie, et dont le nombre est passé graduellement à 1.850, a fait savoir le président de la République.

Au total, l'Algérie a rapatrié plus de 8.000 Algériens à partir de différents pays du monde, a déclaré le Président Tebboune.

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.