Tunisie: Spéculation - Au secours du consommateur !

31 Mars 2020
opinion

Par ces temps propices à la surenchère, le Ministère du Commerce devrait faire preuve d'assez de vigilance pour endiguer le fléau pour que la « peste » des prix ne s'ajoute pas à l'actuelle pandémie.

Une formule pratique pourrait à, notre avis, atténuer le mal et pourquoi pas le stopper ? Ceci à travers l'exigence de l'affichage d'un numéro vert « Sos. Consommateur ! » dans les points de vente autorisés à ouvrir leurs portes en dehors de la période du couvre-feu. Les commerçants récalcitrants et insoumis seraient alors sévèrement réprimés et punis.

Par ailleurs, il serait impérieux, par ces temps exceptionnels profitant aux margoulins et mercantilistes dans les veines, de redonner vie à l'Organisation de Défense du Consommateur (ODC), étouffée et étranglée financièrement depuis belle lurette. Oui, après s'être vu couper « ses ailes » budgétaires, l'ODC a du mettre à la porte et jeter sur le pavé une vingtaine d'employés, moyennant indemnisation.

L'organisation dut, en désespoir de cause, se rabattre sur de bonnes âmes volontaires. Et comme le bénévolat ne fait pas gagner le pain, bonjour le dysfonctionnement et la paralysie d'une organisation appelée à être sur le front dans notre bataille contre la spéculation. N'ayant pas les moyens de sa politique, l'ODC fait la petite politique de ses petits moyens.

Plus de: La Presse

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.