Afrique: Covid-19 - La Francophonie se mobilise en soutenant l'innovation et la créativité numériques

Tunis — Le monde vit actuellement une grave crise sanitaire et économique, liée à la pandémie du virus COVID-19. Cette crise révèle l'imminence de repenser nos modèles économiques et d'intégrer pleinement l'innovation pour relever les défis auxquels nous faisons face.

Avec la plateforme « Solidarité Covid-19 Francophonie », l'OIF met en place dès aujourd'hui un dispositif aidant les talents numériques de l'espace francophone à se fédérer et créer des solutions innovantes au service de leurs communautés indique un communiqué dont la TAP a reçu une copie.

L'OIF lance un appel aux universités, centres d'innovation, réseaux de coaches et mentors francophones, aux chambres de commerce, patronats et réseaux d'entrepreneurs et aux partenaires financiers et pouvoirs publics pour participer et soutenir cet ambitieux projet qui vise à soutenir les processus de création collective et valoriser les solutions innovantes dans l'espace francophone.

Ouverte, cette plateforme, animée par des experts issus de toutes les régions de l'espace francophone, permet à tous les contributeurs de faire connaître leurs idées et d'échanger sur des initiatives et projets qu'ils estiment efficaces pour lutter contre la crise. Ces espaces conversationnels, véritables carrefours, permettent aux talents, selon leurs profils, d'échanger avec d'autres, en français et quelle que soit leur localisation, sur une initiative, un défi, ou un prototype. Ils permettront également de les partager sur leur territoire.

Disponible à toute personne souhaitant y contribuer, la plateforme est accessible en remplissant le formulaire sur le site de l'OIF, à l'adresse suivante : https://www.francophonie.org/solidarite-COVID19

Les premiers temps du projet seront consacrés au développement de la communauté d'innovateurs et à la valorisation des projets impactant. L'ensemble des informations seront analysées par une équipe de l'université UCLouvain (Wallonie-Bruxelles), partenaire du projet, de manière à permettre l'élaboration d'un catalogue des solutions qui sera accessible sur le site de l'Organisation internationale de la Francophonie. Les projets les plus prometteurs et les plus utiles seront accompagnés par l'OIF. L'objectif final est de proposer des solutions concrètes au service des communautés francophones.

Pour rappel, l'OIF compte 88 États et gouvernements : 54 membres, 7 membres associés et 27 observateurs.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Tunis Afrique Presse

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.