Congo-Kinshasa: Le ministre de l'Intérieur interdit le port des effets à caractère militaire

Le ministre de l'Intérieur, Sécurité et Affaires coutumières, Gilbert Kankonde Malamba, a interdit aux partis et regroupements politiques, aux mouvements associatifs ainsi qu'aux sociétés de gardiennage, le port et la distribution des uniformes, tenues ou autres accessoires qui ressemblent à ceux des Forces armées de la RDC (FARDC).

Cette décision a été rendue publique par un arrêté signé et rendu public mardi 31 mars.

Le ministre Kankonde dit constater depuis quelques semaines la montée d'actes de criminalité posés par des inciviques portant des habits et autres accessoires similaires à ceux des FARDC. Cette situation « est de nature à créer la confusion au sein de la population », soutient-il.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Radio Okapi

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.