Maroc: Intensification de la lutte contre le coronavirus à Tinghir

Les autorités locales à Tinghir intensifient leurs efforts au niveau des différentes communes de la province, dans le cadre de la mise en œuvre des mesures de prévention et de lutte contre la propagation du nouveau coronavirus (Covid-19).

Les efforts des autorités sont centrés notamment sur l'encadrement et le contrôle du respect de la restriction de la circulation, en application des recommandations du comité provincial de veille qui tient des réunions régulières à ce sujet, en présence des agents d'autorité, ainsi que des représentants des services sécuritaires, des départements concernés, de la médecine militaire et des présidents des communes relevant de la province.

Lors de ces réunions, l'accent est mis sur la nécessité pour les communes territoriales de la province d'intensifier leurs efforts visant à endiguer la propagation du nouveau coronavirus, notamment en poursuivant les opérations de désinfection et de stérilisation des administrations et lieux publics.

Les participants ont souligné l'importance de redoubler d'efforts aussi en matière de sensibilisation des habitants de la province aux dangers du Covid-19 et à la nécessité de se conformer strictement aux mesures imposées par l'état d'urgence sanitaire.

Les habitants de la province de Tinghir ont réagi positivement aux mesures préventives visant à limiter la propagation du virus, saluant les décisions prises dans ce sens par les autorités compétentes et qui sont de nature à protéger leur santé.

A cet égard, le président du Conseil communal de Boumalne Dadès, Mohamed Kacha, a relevé que cette commune a adhéré, conformément aux exigences du devoir national, aux efforts de mise en œuvre des mesures préventives contre le nouveau coronavirus.

Il a ajouté, dans une déclaration à la MAP, que la commune prend part, en coordination avec les autorités publiques, aux campagnes de sensibilisation contre ce virus ayant pour but, en outre, d'inciter les habitants à rester chez eux dans cette conjoncture délicate.

Mohamed Kacha a indiqué que la commune de Boumalne Dadès a mené des opérations de désinfection et de stérilisation des administrations publiques, des marchés et d'autres lieux publics.

Le ministère de l'Intérieur avait décrété l'état d'urgence sanitaire pour préserver la santé et la sécurité de la société marocaine.

Un communiqué du ministère avait affirmé que cette décision s'inscrit dans un esprit de responsabilité et de solidarité nationale et après la constatation de la contamination de citoyens résidant au Maroc par le nouveau coronavirus.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.