Congo-Kinshasa: Quatre hôpitaux en réhabilitation pour recevoir les malades de coronavirus

Les cliniques Kinoise et de Ngaliema, l'hôpital du Cinquantenaire et les Cliniques universitaires seront bientôt aptes à accueillir les malades du Covid-19.

Certains pavillons des cliniques Universitaires, dans la commune de Lemba, de l'hôpital du Cinquantenaire, à Kasa-Vubu, ainsi que des cliniques Kinoise et de Ngaliema, à Gombe, sont en réhabilitation en vue de recevoir des malades du coronavirus.

Les locaux, qui ont été visités le 31 mars par le ministre de la Santé, Eteni Longondo, devront répondre aux conditions d'isolement et de sécurité nécessaires pour éviter toute contagion.

Le coût des travaux, entièrement financés par le gouvernement, s'élèverait à 377 mille dollars américains.

A l'issue de cette visite, le ministre Eteni a rassuré que dans quelques jours, les pavillons choisis des cliniques Kinoise et de Ngaliema disposeront respectivement de 35 et 40 lits. Alors que ceux des cliniques universitaires disposeront d'environ 70 lits. Tandis que l'hôpital du Cinquantenaire dispose à lui seul, à ce jour, de 150 lits disponibles.

Le ministre de la Santé a par ailleurs annoncé la commande de 500 lits supplémentaires et a sollicité des bâches de la mission onusienne en RDC en cas d'un éventuel débordement.

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.