Maroc: 289 personnes prises en charge à Marrakech

Des activistes de la société civile à Marrakech ont lancé une campagne de solidarité destinée à venir en aide à 289 personnes en situation difficile et en situation de rue et ce, dans le cadre des efforts déployés par les autorités compétentes pour enrayer la propagation de la pandémie du nouveau coronavirus (Covid-19).

Cette action humaine et d'entraide menée par l'Association Al Bir Wa Ihssane, en coordination avec la wilaya de la région Marrakech-Safi, a démarré avec l'entrée en vigueur de l'état d'urgence sanitaire, décrété en tant que mesure préventive visant à lutter contre la propagation du coronavirus (Covid-19).

Cette initiative, hautement saluée par les habitants de la cité ocre, vise à prêter main forte à ces personnes vulnérables dont 261 hommes, 27 femmes et un enfant, tout en leur garantissant un hébergement décent à Dar Al Bir Wa Ihssane à Hay Mohammadi, en ces circonstances exceptionnelles que traverse le Royaume.

Ainsi, on a veillé à ce que toutes les conditions de confort et de bien-être soient réunies (bain, vêtements, alimentation saine...) afin que les personnes prises en charge puissent bénéficier d'un accueil et d'un séjour agréables. L'objectif est également d'atténuer leurs souffrances en cette circonstance exceptionnelle due à la propagation du Covid-19.

Par la même occasion, il a été procédé à l'organisation de repas collectifs au profit des bénéficiaires, aux côtés de migrants issus de pays subsahariens.

Ce geste qui intervient dans le sillage des mesures préventives et proactives mises en œuvre par les autorités locales et les acteurs associatifs en vue de contenir la propagation du coronavirus, se veut l'illustration des valeurs de solidarité et d'entraide qui caractérisent la société marocaine.

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.