Ile Maurice: Covid-19 - Eviter de transformer les commerces en lieux de propagation du coronavirus

communiqué de presse

GIS -01 avril 2020 : Le Comité national de communication sur le Covid-19 demande à la population de suivre scrupuleusement les consignes d'hygiène et les directives des autorités pour que les supermarchés, superettes et boutiques qui rouvrent demain ne deviennent pas des lieux de propagation du nouveau coronavirus.

C'était lors de son point de presse quotidien par visioconférence en début de soirée au Bâtiment du Trésor à Port Louis pour faire le bilan sur l'épidémie du nouveau coronavirus dans le pays. A ce jour, 154 cas positifs de Covid-19 et cinq décès ont été enregistrés.

Le point de presse était axé principalement sur les précautions à prendre par le public en limitant les risques à la réouverture des supermarchés, superettes et boutiques. Le directeur des services de santé au ministère de la Santé et du Bien-être, Dr Vasant Rao Gujadhur, a rappelé les barrières efficaces contre la propagation qui sont de se laver les mains avant d'aller faire les courses et de se les laver en rentrant à la maison. Il a également souligné l'importance de respecter la distanciation sociale et les marquages au sol.

Pour sa part, le Deputy Commissioner of Police, M. Krishna Jhugroo, a indiqué que des policiers seront postés auprès des 110 supermarchés et 162 superettes qui seront opérationnels à partir de demain. En outre, des patrouilles sillonneront le pays et procèderont à des contrôles aux abords des 767 boutiques rouvertes.

Le public est appelé à ne pas passer des heures en file d'attente devant les supermarchés et superettes tôt le matin,mais de s'y rendre aux heures d'ouverture des commerces. La police prévoit aussi de faire une double vérification des pièces d'identités des clients et compte sur la collaboration de tout un chacun.

Les chiffres du Covid-19 à Maurice

Des 154 cas confirmés de Covid-19, 94 sont des hommes et 60 sont des femmes.

Groupes d'âge

Nombre de cas

Moins de 20 ans

10

20 - 59 ans

118

Plus de 60 ans

26

Il est à noter que les cinq personnes décédées avaient des comorbidités sous-jacentes, c'est-à-dire étaient porteurs d'autres pathologies dont des maladies cardiovasculaires et pulmonaires, et de diabète.

#ResOuLakaz #BeSafeMoris

Plus de: Government of Mauritius

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.