Togo: Les amandes de noix de palme, ce qu'en fait Bio-Product !

Nombreux sont ces structures coopératives qui ont bénéficié du soutien du PASA pour le développement de leurs activités. Au rang de ces structures, on peut aujourd'hui citer Bio Product basée à Atakpamé dans la préfecture de l'Ogou, qui se veut une société coopérative simplifiée basée à Atakpamé en activité depuis Mars 2010.

Directeur générale de cette structure, Séraphin Kekey qui se confiait à nos confrères de Vert-Togo.com, a indiqué que leur activité « consiste à transformer les amandes de noix de palme en huile palmiste. Avant, notre volume de production tournait autour de 5 litres par jour et pour les obtenir il fallait se lever tôt le matin pour rattraper la fraîcheur afin de pouvoir décanter l'huile cristallisée des débris. Ce qui a d'ailleurs suscité en nous l'intérêt d'avoir une machine. Cette idée a été bien mûrie avec un concepteur de machines mais, le prix de la machine retenue avec le concepteur dépassait notre capacité financière. Après moult réflexions, nous nous sommes orientés vers le ministère de l'agriculture qui nous a appuyés, en 2014, à travers le fonds compétitif du PASA ».

Si aujourd'hui la pénibilité du travail et la question de la visibilité de cette société de transformation n'est plus qu'un vieux souvenir, il est à noter que tout est bel et bien parti de cet accompagnement du PASA, comme le reconnait bien M. Kekey. « Cette subvention, d'un montant total de 10 000 000 F CFA, nous a permis d'acquérir des équipements tels que des presses, des concasseurs, des filtres, etc. Ces équipements nous ont permis de changer d'échelle de production. De 5 litres/jour en 2010, nous produisons aujourd'hui en moyenne 600 Iitres/jour soit en moyenne 100 000 litres par an. Nous recueillons aussi des tourteaux que nous avons en grande quantité (environ une tonne par jour) et nous pouvons affirmer que nous n'éprouvons plus de difficultés dans la production de l'huile ».

Avec désormais une marque d'huile sur le marché togolais qu'ils sont parvenu à percer, Bio-Product a à ce jour dans le viseur, le marché sous-régional. Et tout passe par des sortis dans les foires et salons. « Le projet a commencé par nous faire participer à des foires et aux salons ce qui nous a permis de faire la communication sur nos produits et de disposer d'un portefeuille clients. Cette stratégie nous a facilité l'écoulement de nos produits. Nous rappelons que notre première sortie pour les évènements était en 2015 et nous pouvons dire que nos ventes ont véritablement commencé à partir de ces foires et salons », s'en réjouit le promoteur.

Si la voie de l'extension est bien balisée, il est à noter que d'un (1) employé au départ du projet, on en est aujourd'hui à treize (13), avec aussi, l'implantation d'une autre unité de production à Lomé.

Autre point de satisfaction de Bio-Product, c'est l'exportation. On en retient des explications de son patron que les bases ayant été finalement bien posées à la suite du financement du PASA, un projet du ministère de l'Agriculture de la Production animale et halieutique co-financé par la Banque Mondiale et l'Etat togolais, c'est le challenge de l'exportation est en train d'être gagné avec des produits qui sont envoyés sur les marchés de pays voisins tels le Burkina Faso et le Bénin, tous deux des voisins immédiats du Togo. Il reste dès lors à agrandir la taille de cette structure et augmenter le volume de production pour satisfaire au mieux les besoins des populations et autres potentiels clients.

Plus de: Télégramme228

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.