Cote d'Ivoire: Les entreprises reçoivent le soutien du gouvernement

Le Premier ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly, a dévoilé le mardi 31 mars 2020, des mesures de soutien aux entreprises en vue de leur permettre de maintenir l'activité économique, de soulager leur trésorerie et préserver l'emploi.

A cet effet, il a annoncé la suspension des contrôles fiscaux pour une période de trois mois ainsi que le report de trois mois le paiement des taxes forfaitaires pour les petits commerçants et artisans (notamment les maquis, les restaurants, les boîtes de nuit, les bars, les cinémas et les lieux de spectacles).Amadou Gon Coulibaly a, en outre, indiqué que le gouvernement va différer, pour une période de trois mois, le paiement des impôts, taxes et versements assimilés dus à l'État ainsi que des charges sociales, du fait des difficultés de trésorerie des entreprises.

En plus de la réduction de 25% de la patente-transport, le Premier Ministre a souligné que, dans le cadre du soutien aux entreprises, l'Etat différera pour une période de trois (3) mois, le paiement de l'impôt sur les revenus de capitaux (Irc) pour les entreprises du tourisme et de l'hôtellerie qui éprouvent des difficultés.Par ailleurs, a poursuivi le Chef du gouvernement, les équipements de santé, matériels et autres intrants sanitaires, entrant dans le cadre de la lutte contre le COVID-19, seront exonérés des droits et taxes.

Malgré la crise a rassuré le Premier Ministre, le paiement de la dette intérieure, notamment aux entreprises des sous-secteurs sinistrés, continuera d'être assuré. Et ce, en privilégiant les factures inférieures à 100 millions de F CFA, pour atteindre le maximum d'entreprises, en particulier les PME et les TPE.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.