Madagascar: Ambanja - Un des kidnappeurs de Nathan Andriantsitohaina abattu par la gendarmerie

Une information émanant de la gendarmerie a notifié que le cerveau ayant organisé le kidnapping de Nathan Andriantsitohaina, fils de l'actuel maire de la commune urbaine d'Antananarivo Naina Andriantsitohaina, a été mis hors d'état de nuire par la gendarmerie dans le fokontany Ambodivoanio, Ambanja.

Malgré la crise sanitaire, la recherche sur les affaires de kidnapping, qui ternissent l'image de notre pays durant de longues années, continue au niveau de la gendarmerie. Cette dernière qui vient d'instituer une brigade spéciale destinée uniquement à la lutte contre ce genre de banditisme au Camp Général Richard Ratsimandrava - Toby Ratsimandrava à Andrefan'Ambohijanahary. Surnommé Doudoul, de son vrai nom Homady Abdoul, ce présumé kidnappeur a été capturé par les gendarmes d'Ambanja dans la localité l'après-midi du vendredi 27 mars 2020. Depuis, il a été placé en garde à vue à la brigade de la gendarmerie pour enquête. Il a profité du moment de son passage aux toilettes pour tenter de s'échapper, la nuit du mardi 31 mars.

Averti par des tirs de sommation, il n'a jamais obtempéré. Les gendarmes ont affirmé ainsi avoir été obligés de tirer sur lui. Selon les informations, Doudoul a dénoncé deux de ses complices, Lama et Bota. Ces individus sont recherchés depuis des années. En dehors du kidnapping du fils de l'actuel maire de la Ville des Mille, Doudoul est impliqué dans plusieurs enlèvements de « karana ». Il aurait été derrière le kidnapping de Yanish Ismaël le 14 mai 2017 ; de Richi Chandarana le 3 juin 2018 ; de Sabera Vasram en juillet 2018 ; de Sabir Molou en octobre 2018 ; ainsi que de Malik Kaarmaly et Sofiane Omrani en décembre 2018.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.