Togo: Conséquences économiques liées au Covid-19 - De 2 milliards Fcfa, le Fonds de solidarité au pays passe à 400 milliards Fcfa

Le Togo veut accentuer la lutte contre le Covid-19 sur son territoire. Surtout, faire face aux conséquences économiques liées à la maladie. Pour ce faire, de 2 milliards Fcfa au départ, le Fonds d'urgence va se transformer en Fonds de solidarité nationale. Et il va passer à 400 milliards Fcfa. C'est l'information relayée par Togo news qui cite le Président Faure Gnassingbé.

« Aucun Togolais ne sera laissé pour compte dans cette bataille que nous engageons ensemble », a relevé le Chef de l'Etat togolais, qui a indiqué : « C'est pour cela que j'ai demandé au gouvernement d'étudier toutes les possibilités pouvant nous permettre de préserver au mieux l'activité économique des conséquences de la crise. »

Cette enveloppe qui fait près du tiers du budget de 2020, qui s'élève à un peu plus de 1400 milliards Fcfa, servira à financer l'ensemble des mesures socio-économiques du gouvernement, à soutenir les entreprises, en particulier les Pme et Pmi affectées par les conséquences de la pandémie.

A en croire le média, la somme mobilisée est l'oeuvre de l'Etat et des partenaires du pays, sans toutefois omettre les personnes de bonne volonté.

Rappelons que le Covid-19 a fait 36 cas au Togo dont 2 décès.

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.