Sénégal: Le dernier match du Grand Mababa - Le témoignage captivant de Cheikh Sadibou Ndiaye

En ces moments difficiles de la pandémie qui fait des milliers de victimes, notre star internationale Pape Diouf s'en est allé. Le citoyen solidaire du monde, l'enfant chouchou de la ville de Marseille, a cassé sa dernière pige, pour parler dans le jargon des journalistes, une profession qui lui a donné toute sa noblesse et son sens élevé de responsabilité, en toute circonstance.

Le Covid-19 a eu raison de celui qui fut la fierté de tout un continent. PAPE DIOUF, pour ceux qui le connaissent très bien, était un homme simple et courtois. Il était d'une intelligence rare avec une capacité d'analyse et de synthèse hors pair.

Mais, ce qui tranchait dans la personnalité de PAPE DIOUF, c'est sa capacité d'adaptation, car, il était à l'aise partout et avec n'importe qui; en effet Pape, était tellement sincère et sur de lui, parce qu'il ne trahit jamais, que, lorsqu'il faille donner son point de vue ou poser un acte, il le faisait toujours en droite ligne de ce qu'il était, de ce qu'il incarnait.

Un homme plein d'humanisme, de simplicité, mais, Pape était droit et était aussi d'une très grande pertinence. Il adorait le foot devenu sa Vie, il soutenait les footballeurs dans leurs vies pas faciles.

Pape respectait beaucoup les supporters. Africain dans l'âme, dans sa vie quotidienne, rythmée par des voyages qui l'ont conduit dans les principaux coins de la planète, n'a ménagé aucun effort pour que l'Afrique triomphe et s'illumine.

Sa discrétion et son sens élevé de la confidentialité lui ôtera le mérite de crier partout les fruits intermittents de ses prouesses au terme des signatures de contrats à toute une génération de footballeurs talentueux magiques qui nous ont fait rêver un temps fut-il. Mababa était aussi un homme de réseaux, côtoyant Chefs d'État, célébrités mondiales de tous bords.

D'une humilité débordante, c'était plutôt la lumière qui le suivait partout. Sa grande classe, sa compétence et sa générosité ont fait de lui une référence pour tous ceux qui l'ont connu.

À Marseille, sa ville d'adoption, il était une voix autorisée et un modèle d'entrepreneuriat achevé pour la diaspora africaine. Il a franchi tous les paliers de la pyramide pour arriver sur le toit.

Une fierté pour la jeunesse africaine

Aujourd'hui, il s'en est allé, le grand frère qu'il fut, un ami, mais surtout une fierté pour la jeunesse Africaine. Car, Pape était le bien incarné dans la disponibilité, l'humilité et l'engagement.

Nous ne le pleurons pas, puisque Pape est parti à un moment crucial de l'histoire ; l'histoire des Hommes, des Peuples et des Nations. Sa disparition aujourd'hui doit fonder pour les privilégiés comme lui, car, il en était un, grâce à sa dimension multiculturelle, de découvrir leur mission, de la remplir puis de ne point la trahir. Que le Tout Puissant soit avec lui et que son âme repose en paix.

ADIEU L'ARTISTE PRÉSIDENT MABABA!

Plus de: Confidentiel Afrique

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.