Togo: Faciliter la vie des entreprises et des ménages

2 Avril 2020

Les officiels veulent tout faire pour que la crise sanitaire ne se transforme pas en crise économique.Lors de son allocution, mercredi, le président Faure Gnassingbé a annoncé une série de mesures en faveur des plus défavorisés.

Il a donné des instructions pour que le programme de transferts monétaires soit étendu à un plus grand nombre de personnes impactées. Il s'agit d'un programme qui garantira le minimum vital pour les personnes les plus vulnérables.

Ce dispositif vise en particulier les artisans, les acteurs du secteur de l'informel, les conducteurs de taxi-moto, les revendeuses ...'Cette mesure va permettre d'assister les plus faibles d'entre nous et d'assurer une relance de l'économie après la crise', a expliqué Sani Yaya, le ministre de l'Economie et des Finances.Le gouvernement va prendre en charge les tranches sociales d'eau et d'électricité pour les ménages les plus modestes.

Il veut également préserver les entreprises.

L'Office togolais des recettes (fusion de la douane et des impôts) appréciera au cas par cas la situation fiscale des entreprises. Les actions en recouvrement seront allégées dans cette période difficile. Les contrôles fiscaux seront suspendus pour un moment ainsi que les pénalités de retard.Des décisions qui vont dans le sens d'un soutien aux ménages et aux entreprises, souligne Sani Yaya.

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.