Cote d'Ivoire: Liberté provisoire de Jacques Mangoua - Bédié lui souhaite « un bon retour en famille »

Le président du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (Pdci-Rda), Aimé Henri Konan Bédié, se félicite de la liberté provisoire accordée à son vice-président, Jacques Mangoua. Il a exprimé sa satisfaction à travers sa page facebook et relayé par le site web du parti.

« Le Pdci-Rda se félicite de voir Jacques Mangoua libre, lui apporte, une nouvelle fois, tout son soutien et lui souhaite un bon retour en famille », écrit Henri Konan Bédié. En effet, dit-il, la Cour d'appel de Bouaké vient d'ordonner sa mise en liberté provisoire après le report du jugement d'appel fixé au 28 avril 2020.

« Libération provisoire de Jacques Mangoua. Arrêté le 21 septembre 2019 et condamné, le 3 octobre 2019 à cinq ans de prison par le tribunal de Bouaké, Jacques Mangoua, vice-président du Pdci-Rda, a été libéré ce jour du 31 mars 2020 », a conclu le sphinx de Daoukro.

La mise en liberté provisoire introduite par ses avocats a été accordée eu égard à la situation sanitaire liée à la pandémie à coronavirus (Covid-19).

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.