Algérie: Université de Tizi-Ouzou - Mise en service officielle du laboratoire de dépistage du Covid-19

Tizi-Ouzou — Les premiers tests de dépistage sur des prélèvements de patients suspectés d'infection au coronavirus (Covid-19), au niveau du laboratoire de l'Université Mouloud Mammeri de Tizi-Ouzou (UMMTO), ont été effectués ce jeudi en présence des autorités locales et sanitaires de la wilaya.

"Nous allons procéder, pour commencer, à une soixantaine (60) de test quotidiens et essayer d'augmenter nôtre capacité au fur et à mesure" a indiqué, à l'occasion, le Pr Smaïl Daoudi, recteur de l'Université, précisant que "les prélèvements se font au niveau du CHU Nedir Mohamed qui se chargera également de communiquer les résultats aux patients".

A ce propos, a-t-il expliqué, "les résultats des tests seront communiqués aux patients dans un délai de 24h par le CHU qui est, également, chargé d'effectuer les prélèvements, de les faire parvenir et de les récupérer au niveau du laboratoire, avec l'objectif de pouvoir les communiquer le jour même".

De son côté, le Pr Idir Bittam, responsable de la recherche scientifique au niveau du ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique (MESRS) et de l'Institut Pasteur d'Algérie (IPA) a salué l'initiative de l'UMMTO soulignant que "la qualité du matériel dont elle dispose permettra d'augmenter les capacités de dépistage et, éventuellement, parvenir à instaurer un dépistage massif".

A ce titre, le Pr Bittam qui a supervisé la mise en place du plan de gestion de ce laboratoire, n'a pas écarté la possibilité "d'organisation de nouveaux cycles de formation au profit de médecins qui viendraient porter assistance aux équipes actuelles" dont il a salué "les connaissances et le dévouement".

Ces équipements d'analyse de prélèvements utilisent la technique de l'amplification en chaîne par polymérisation (ACP), utilisée en microbiologie pour le diagnostic des maladies infectieuse, a-t-on expliqué.

La mise en service de ce laboratoire, après ceux d'Oran et d'Ouargla, permettra de diminuer la pression sur l'IPA qui traite la demande de l'ensemble des structures sanitaires au niveau national ainsi que l'allégement de la pression sur les structures sanitaires locales pour optimiser leur capacité d'accueil des patients en cette période de pandémie.

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.