Algérie: Benbouzid réitère "la gratitude" de l'Algérie à la Chine pour son aide face au Covid-19

Alger — Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Abderrahmane Benbouzid, a réitéré, jeudi à Alger, la gratitude du Gouvernement algérien à la République populaire de Chine pour son aide octroyée dans le cadre de la lutte contre la propagation du Coronavirus (Covid-19).

"Je tiens à exprimer la gratitude du Gouvernement algérien à la République populaire de Chine pour son aide octroyée à la lutte contre le Coronavirus. Une aide qui s'inscrit dans le cadre des relations qu'entretiennent les deux pays avant même l'indépendance de l'Algérie et que la Chine a été le premier Etat à reconnaître", a déclaré le ministre à l'entame d'une visio-conférence, organisée au siège du ministère depuis la ville chinoise de Huyan, la troisième du genre après celles récemment organisées par le même département avec un expert du ministère chinois de la santé et avec l'Organisation mondiale de la Santé (OMS).

Cette nouvelle initiative a été animée par des experts médicaux chinois et à laquelle ont assisté le ministre chargé de l'Industrie pharmaceutique, Lotfi Benbahmed, l'ambassadeur de Chine en Algérie, Lie Lianhe, depuis le siège de la chancellerie à Alger, ainsi que des membres du Comité scientifique de suivi de l'évolution de la pandémie du Coronavirus. Elle aura permis un échange dense entre les deux parties et abouti à des éclaircissements jugés précieux pour l'Algérie à la lumière de la riposte fructueusement adoptée par la Chine pour endiguer, en l'espace de cinq semaines seulement, le premier foyer planétaire du virus mortel.

En outre, cette manifestation scientifique permettra à l'Algérie de "réorganiser sa stratégie au profit des malades, en bénéficiant de l'expérience reconnue de la Chine, d'autant plus qu'il s'agit d'une pandémie mondiale", a indiqué M. Benbouzid, dans une déclaration à l'APS, en marge de cette visio-conférence.

"L'épidémie du Coronavirus nous permet de mettre en évidence les insuffisances de notre système de santé auquel le président de la République, qui nous apporte un appui exceptionnel, a promis d'apporter beaucoup de solutions, une fois l'épidémie passée", a-t-il clarifié, assurant qu'"à ce stade de l'évolution de l'épidémie, l'Algérie a les moyens d'y faire face".

Tout en estimant que l'Algérie "s'enrichit, chaque jour, des avis des uns et des autres", M. Benbouzid a souligné "les divergences sur les conduites et traitements à tenir " existantes ailleurs, citant l'exemple de l'Europe, avant d'exprimer son "espoir que le pays sorte de cette crise avec le minimum de dégâts".

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.