Cameroun: NOSO - Le Sdf offre 13 sièges aux RDPC

Ce jeudi 2 avril 2020, le Conseil constitutionnel a déclaré non fondés les 12 recours introduits par le Social Democratic Front. Le Sdf reprochait à Elections cameroon ( Elecam) le fait d'avoir délocalisé certains bureaux de vote. Le parti de Joshua Oshi( lui-même élu député) partie requérante, n'était pourtant pas présent à l'audience.

Clément Atangana met ainsi fin au contententieux en annulation des élections législatives partielles qui ont eu lieu récemment dans les régions anglophones du nord-ouest et du sud-ouest.

La fin du contentieux électoral opposant le Social democratic front (Sdf) au Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc) signie l'octroi des 13 sièges de députés qui étaient en lice le 22 mars au parti au pouvoir.

Avec 13 nouveaux sièges, le RDPC compte désormais 152 sièges de députés sur les 180 possibles qui composent l'Assemblée nationale. Le RDPC augmente son capital de 4 nouveaux sièges puis que le parti de Paul Biya comptait 148 députés dans l'Assemblée sortante élue en 2013.

De la figuration pour l'opposition parlementaire

L'opposition parlementaire (7 partis politiques) se contente des 28 sièges restants, dans l'ordre:

- L'Union nationale pour la démocratie et le progrès (UNDP) compte 7 sièges- Le Social Democratic Front (SDF) n'obtient que 5 sièges (contre 18 en 2013)- Le Parti camerounais pour la réconciliation nationale (PCRN) de Cabral Libii, 39 ans, qui fait son entrée à l'Assemblée avec 5 députés - L'Union pour la démocratie du Cameroun(UDC) gagne 4 sièges- Le Front pour le Salut national du Cameroun(FCNC) du ministre Issa Tchiroma Bakari ayant à son compteur 3 sièges- Le Mouvement démocratique pour la Défense du Cameroun(MDDC) obtient 2 sièges- L'Union pour un mouvement social(UMS) de Pierre Kouemo qui se contente de 2 députés

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Camer.be

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.