Togo: Le PPI se retrouve dans les mesures énoncées par Faure Gnassingbé

Dans une adresse hier à la nation togolaise en lutte contre la propagation du Coronavirus, le Chef de l'Etat togolais, Faure Gnassingbé a énoncé plusieurs mesures qui devront permettre au peuple togolais de gagner cette guerre contre le Covid-19. Si d'aucuns ont trouvé à dire à la suite des annonces faites par le président togolais, tel n'est pas le cas du PPI (Parti du Peuple et d'Intégrité) de Tchao Kadanbaya.

Au travers d'un communiqué en date de ce 02 Avril, soit au lendemain du discours de Faure Gnassingbé, le PPI dit « adresser toutes ses félicitations au Chef de l'Etat et à son Gouvernement pour avoir pris en compte la quasi - totalité de ses propositions faites dans le cadre de la lutte contre la pandémie au Covid-19 ».

Entre autres mesures sur lesquelles le PPI croit avoir été entendu par le Chef de l'Etat, il y a « la garantie des salaires des fonctionnaires de l'Etat », « un moratoire immédiat sur les coupures d'électricité et d'eau pour tous les Togolais », « des mesures d'accompagnent des Petites et Moyennes Entreprises (PME) et des Petites et Moyennes Industries (PMI) », « l'adoption d'un Budget d'urgence : Budget Covid-19 » et « une assistance financière et alimentaire immédiate des familles pauvres, etc ».

Si « le PPI réitère à travers ce communiqué, son entière disponibilité à apporter sa pierre à l'édifice National afin que chaque Togolaise et Togolais ait une vie équitable », il lance une nouvelle fois l' « appel pressant à tous les Partis politiques et la Société Civile à faire bloc derrière le Gouvernement dans la lutte contre notre ennemi commun : le COVID-19 ».

Quant aux Togolais dans leur entièreté, ils sont invités par le PPI au respect « à l'unanimité des mesures de sécurité et d'hygiène prises par le Gouvernement afin d'atténuer les effets de cette pandémie en vies humaines et en ressources ».

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Télégramme228

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.