Tunisie: Natation-Report des Jeux olympiques de Tokyo - Gagner en métier...

3 Avril 2020

Plus d'expérience et de métier pour Hafnaoui... et une chance pour Laajili, Elloumi et Béji

En 2021, le jeune nageur Ayoub Hafnaoui ( 800 m ), premier qualifié aux Jeux olympiques de Tokyo, aura 17 ans. « Le report des Olympiades d'une année me permettra de gagner plus de temps et d'expérience. Certes, j'ai beaucoup appris des stages en commun que j'ai effectués avec des champions mondiaux, mais je suis certain que pendant une année de préparation, je deviendrai plus mûr. À condition de conserver le même programme de préparation et pourquoi pas l'améliorer. En six mois de préparation, j'ai beaucoup progressé sur tous les plans. Croyez -moi, si le meeting international de Marseille auquel je devais participer n'a pas été annulé, j'aurais réalisé le minima de deux autres courses, à savoir les 400 m et 1.500 m. Mais j'espère les réaliser pendant la période du report, et ainsi, je participerai aux Jeux olympiques de Tokyo 2021 dans trois épreuves de 400 m, 800 m et 1.500 m » ,a confié Ayoub Hafnaoui.

Résultats honorables

Le directeur de l'élite de natation Sami Achour souhaite que le budget accordé par le ministère pour la préparation des nageurs qualifiés et qualifiables sera attribué à la FTN à temps pour qu'elle puisse mieux s'organiser. En effet, c'est la fédération qui s'est chargée des stages de Ayoub Hafnaoui à Berlin, au Luxembourg , de Mehdi Laajili et Adnène Béji aux Antibes , et ce, sans compter les participations au championnat de France et au mondial de Qatar. Quant au stage de Hafnaoui au Japon , il a été aux frais du Cnot . » Les stages effectués pendant les derniers mois ont donné satisfaction. Tous nos nageurs ont progressé. Je suis convaincu que si les Jeux de Tokyo ont conservé leur date en 2020, Hafnaoui aurait pu se qualifier en finale et Laajili, Elloumi et Béji auraient été au rendez-vous. Une fois la préparation se déroulera dans de meilleures conditions et selon un programme étoffé, la natation tunisienne fera parler d'elle à Tokyo en 2021. Nos nageurs réaliseront des résultats honorables », a précisé Sami Achour.

Plus de: La Presse

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.