Sénégal: Riposte contre le Covid-19 - La Banque mondiale approuve un crédit de 12 milliards de FCFA pour le pays

Le Conseil des administrateurs de la Banque mondiale a approuvé aujourd'hui un crédit de 20 millions de dollars (12 milliards de francs CFA) de l'Association internationale de développement (Ida) en vue de soutenir la riposte du Sénégal contre la menace du nouveau coronavirus.

« Le Projet de riposte à la pandémie de Covid-19 au Sénégal renforcera les capacités de prévention, d'anticipation et de réaction du pays. Il vient compléter l'aide additionnelle accordée au Sénégal dans le cadre d'une opération en cours -- le Projet de renforcement des systèmes régionaux de surveillance des maladies (Redisse III) -- destinée à soutenir le plan national de riposte au coronavirus », informe la Banque mondiale dans un communiqué de presse publié ce 2 avril.

« Le Sénégal a bâti sa riposte contre le Covid-19 sur l'expérience acquise ces dernières années pour enrayer les épidémies grâce à des mesures rapides de dépistage et de réaction », indique Nathan Belete, directeur des opérations de la Banque mondiale pour le Sénégal. Selon lui, la Banque mondiale sait que le projet sera mis en œuvre avec efficacité et en étroite concertation avec tous les partenaires et parties prenantes concernés.

Le Groupe de la Banque mondiale, précise-t-on, mobilise une aide rapide d'un montant de 14 milliards de dollars afin de renforcer l'action des pays en développement face à la pandémie de Covid-19 et accélérer la vitesse de rétablissement. Cet appui immédiat comprend des financements ainsi que des conseils et une assistance technique destinés à aider les pays confrontés aux conséquences sanitaires et économiques de la pandémie. Ifc y contribue à hauteur de 8 milliards de dollars, avec des financements visant à aider les entreprises touchées par la pandémie et à protéger les emplois.

La Bird et l'Ida s'emploient à mettre à la disposition des pays une enveloppe initiale de 6 milliards de dollars pour financer la réponse sanitaire. En vue de fournir un soutien plus large et répondre aux besoins des pays, le Groupe de la Banque prévoit de déployer 160 milliards de dollars sur une période de 15 mois pour protéger les populations pauvres et vulnérables, soutenir les entreprises et favoriser le redressement de l'économie.

Plus de: Lejecos.com

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.