Congo-Brazzaville: Coronavirus - Parlez en à vos enfants !

La pandémie qui sévit en République du Congo et les mesures qui s'en suivent doivent être expliquées aux enfants dont les habitudes sont bouleversées. Un changement brutal de leur mode de vie pouvant être un facteur d'angoisse pour certains, un facteur d'ennui pour d'autres.

Divine a 16 ans, Naomie, sa petite sœur en a 6, leur cousin Junior aura 13 ans demain. Un anniversaire qu'il s'apprête à fêter sans ses copains du quartier. Tous vivent dans la même pièce, avec en fond sonore le bruit des gamelles et le son trop fort de la télévision. Mama Yolande et Papa Louis ne se soucient que du peu d'argent qu'il leur reste... Et pourtant.

Pandémie, état d'urgence, confinement, couvre-feu, autant de choses importantes à expliquer aux enfants, choses où il est nécessaire de trouver les mots justes, de rassurer sans mentir. Plus rien n'est comme hier. Ne plus aller à l'école, être interdit de sortir, de voir les amis ou la famille conduisent les enfants à s'interroger : « Dis maman, on est punis ? ». Junior, parce qu'il est le garçon, explique aux filles ce qu'il a compris à la télévision : « Faut pas sortir, va y avoir des coups de feu » ! Divine, qui sait ce que couvre-feu veut dire, ne parle pas tout à fait le « gros français » et confond marchés domaniaux et marché de manioc, elle se demande pourquoi il ne faut plus vendre de manioc. Et tous, inquiets, entendent parler de maladie et de mort en boucle sur le poste. Junior ajoute : « Il faut fuir dans les villages ! »

Un changement d'habitudes, de mode de vie et de socialisation, sans préparation et sans dialogue, est facteur d'angoisse pour les enfants quel que soit leur âge. Il convient d'ailleurs de conserver une certaine routine, comme les heures de repas, les heures de lever et de coucher car les enfants ont besoin de repères qui rassurent pour grandir. Pour les plus petits, on expliquera, par exemple, qu'il n'y pas de danger si l'on fait bien attention car il ne faut pas que tout le monde tombe malade pour que les docteurs puissent soigner tout le monde. On pourra tout autant, avec un peu d'imagination, raconter une histoire qui soit à leur dimension et dont le héros, tel un superman appliquant tous les gestes barrières, ferait comprendre au monde entier comment il est simple de ne pas tomber malade.

Aux plus grands, on leur expliquera que l'état d'urgence ce n'est pas la guerre mais qu'il faut, ensemble, lutter contre le virus, qu'il faut jouer en équipe pour gagner. On les investira dans un rôle, une mission pour leur faire comprendre qu'en restant à la maison, ils se protègent et protègent tous les autres. Si prendre le temps d'expliquer ce bouleversement dans leur vie, à la hauteur de ce qu'ils peuvent comprendre, est important , il ne faudra pas manquer par ailleurs de les instruire. Aussi difficile qu'elle soit, l'école à la maison est indispensable, lire, écrire, compter sont les exercices les plus courants à appliquer, faites preuve là encore d'un peu d'imagination pour aller plus loin ! N'oubliez pas de leur faire faire un peu de sport, ils en ont besoin, et de les divertir à travers des jeux qu'ils soient sans importance ou qu'ils soient jeux d'éveil ! Profitez de ce temps de confinement pour leur apprendre quelques chansons, dialoguer, rire et jouer avec eux, développer votre propre imaginaire, les prendre dans vos bras et les aimer !

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.