Afrique de l'Ouest: Besoin de liquidité dans le système bancaire - La BCEAO satisfait l'intégralité de la demande et invite les banques à refléter l'assouplissement des conditions de financement dans les taux des prêts à sa clientèle

Dans le cadre des mesures visant à atténuer les effets négatifs de la pandémie du covid-19 sur les économies de l'Union économique et monétaire ouest africaine (Uemoa), la Banque centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest (Bceao) a procédé, le 27 mars 2020, à sa première adjudication d'injection de liquidité au taux fixe de 2,50%, indique un communiqué de la Bceao.

A travers cette opération, dit le document, la Banque centrale a satisfait l'intégralité des besoins de liquidité exprimés par le système bancaire, pour un montant de 4.332,5 milliards.Aussi, informe l'institution, l'encours des ressources mises à la disposition des banques s'établit ainsi à 5.082,5 milliards de francs Cfa.

Par conséquent, « la Bceao réitère l'invitation faite au système bancaire de refléter l'assouplissement des conditions de financement dans les taux des prêts à sa clientèle ».

Plus de: Lejecos.com

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.