Algérie: Plusieurs hôtels affectés à l'accueil des ressortissants algériens rapatriés de Turquie

Alger — Plusieurs hôtels privés et publics ont été mobilisés pour la mise en quarantaine des ressortissants algériens devant être rapatriés de Turquie dans le cadre des mesures de prévention contre la propagation du Coronavirus (covid-19), a indiqué jeudi dans un communiqué le ministère de du Tourisme, de l'Artisanat et du Travail familial.

"Dans le cadre de la poursuite de rapatriement des Algériens bloqués à l'étranger décidée par les Hautes autorités du pays, il sera procédé les 3 et 4 avril 2020 (vendredi et samedi) au rapatriement de 1.788 citoyens depuis Istanbul, suite à la fermeture des frontières aériennes pour juguler la propagation de cette pandémie", précise la même source.

- 740 citoyens au niveau de l'Hôtel Mazafran à Zéralda- 790 citoyens au niveau des Hôtels El Marsa et El Riadh, du Complexe touristique de Sidi Fredj H3, de l'hôtel AZ et du Complexe touristique de ADIM.

- 258 citoyens au Centre de thalassothérapie à Sidi Fredj et à l'Hôtel de l'aéroport à Dar El Beida.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.