Ile Maurice: Coronavirus - Rodrigues toujours dans le vert

157 personnes dans les cinq centres de quarantaine. Quatre autres au centre d'isolement à l'hôpital de Mont- Lubin. Et toujours aucun cas détecté ni confirmé. Face à la menace de la pandémie du Covid-19 qui terrifie la planète entière, Rodrigues, à hier, jeudi 2 avril, était toujours épargnée par le virus. Cependant la population reste sur le qui-vive et continue à suivre les consignes des autorités. En ce qui concerne la fin du confinement dans l'île, la population sera fixée d'ici ce week-end.

La porte parole du High-Powered Committee sur le coronavirus, Franchette Gaspard Pierre Louis, affirme que les autorités auront des discussions avec des experts avant de prendre une décision quelconque concernant la reprise des activités habituelles dans l'île. Mais que ceux-ci travaillent déjà là-dessus. «Toute reprise des activités dépendra de l'évolution de la situation, ainsi que de la situation de santé dans le centre d'isolement et dans les centres de quarantaine. Si tout se passe bien et qu'il n'y a aucun problème de santé, nous émettront d'autres communiqués à l'intention de la population. Nous avons aussi pris la décision de consulter des experts avant de prendre certaines décisions qui seront basées sur des données scientifiques», dit-elle.

Par ailleurs, la Mauritius Revenue Authority a aussi pour tâche de s'occuper de la gestion du Self-Employed Assistance Scheme pour les plans d'aide à l'intention des secteurs informels à Rodrigues. D'autres communiqués seront bientôt émis en ce sens. Et pour l'heure, les règlements en vigueur concernant l'ouverture des marchés, des boulangeries, des stations-service et des supermarchés, entre autres, restent applicables. Cependant, certains planteurs se rendent malgré tout dans leurs champs pour labourer leur terrain en vue de la prochaine saison de plantation d'oignons et de haricots rouges. Même quelques pêcheurs se rendent en mer pour s'adonner à la pêche malgré l'interdiction.

Pour rappel, il n'y a toujours pas de vol passager vers Plaine-Corail, mis à part Le Dornier, avion de la National Coast Guard, qui approvisionne l'île en matériel sanitaire de première nécessité. Le dernier vol commercial remonte au 22 mars dernier. Le navire cargo Black Rhino fait également régulièrement le déplacement vers Port-Mathurin en provenance de Port-Louis pour ravitailler l'île en divers commodités. Le Baraccuda, bâtiment de la National Coast Guard sera aussi à quai à Port-Mathurin aujourd'hui pour apporter du matériel sanitaire supplémentaire.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.