Congo-Brazzaville: Disparition - Un fidèle meurt dans une église à Talangaï

Le triste évènement s'est produit aux environs de 17heures, le 2 avril, pendant un moment de prière.

La personne décédée était un homme âgé d'une trentaine d'années et souffrait du paludisme et de la fièvre typhoïde, selon sa petite sœur. Peu avant de se rendre à l'église située à la rue Loubomo, dans le sixième arrondissement de Brazzaville, le défunt aurait suivi un traitement dans une clinique médicale.

Les voisins dénoncent l'incivisme du pasteur de cette église de « Réveil » pendant que le gouvernement a décidé de la fermeture de tous les lieux de culte ainsi que d'autres espaces publics pour limiter la propagation du coronavirus (Covid-19).

D'après des témoins, le défunt n'était pas seul à l'église, il y avait également d'autres fidèles qui priaient dans ce lieu de culte.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.