Sénégal: chrono virus

. Une équipe de 4 enseignants-chercheurs de l'Ecole Polytechnique de Thiès (Ept), (Ibrahima Guèye, Ahmed Mouhamadou Wade, Mamadou Lamine Dia ), a conçu le prototype d' un Respirateur artificiel. Une réalisation importante si l'on sait que la plupart des patients admis en soins intensifs développent un Syndrome de Détresse Respiratoire Aigüe (Sdra). Le respirateur artificiel joue en effet un rôle vital dans la prise en charge des malades du Covid-19.

. Dans le court terme le projet des enseignants-chercheurs de l'Ept pourrait répondre à la demande d'urgence sanitaire actuelle et dans le long terme, équiper les hôpitaux pour pallier le manque de matériels dans les unités de soins intensifs. Le prototype qui a pris en compte les recommandations de médecins et de techniciens d'appareils sanitaires a été soumis aux autorités pour validation.

. Le Pr Moussa Seydi du Service des maladies infectieuses de Fann a informé, hier jeudi, ne disposer que de 10 aspirateurs. Afin d'anticiper une éventuelle flambée de la pandémie au Sénégal , il urge selon l 'équipe des enseignants-chercheurs de l'Ept, de se lancer dans la production d'un respirateur artificiel à bas coût. Elle annonce une capacité de production de plusieurs dizaines de respirateurs par jour à 40.00fcfa l'unité.

. Pour contenir la menace que fait planer sur son pays la pandémie du coronavirus , le président du Kenya, Uhuru a appelé les 45 millions de Kenyans à effectuer leurs différentes transactions en paiement mobile. Cette mesure vise à lutter contre les risques de propagation favorisés par l'échange de billets de banque potentiellement contaminés.

. La pandémie de Covid-9 bouscule les Etats-unis où l'on a dénombré ces deux dernières semaines près de 10 millions de nouveaux chômeurs. Tombé hier jeudi, ce chiffre choc du département du travail s'explique par le fait que des milliers d'entreprises ont perdu du jour au lendemain leurs clients, les moyens de produire ou d'assumer leurs services. La détérioration de la situation économique s'invitera sûrement dans la campagne présidentielle.

. L'Italie reste le pays le plus touché en nombre de morts avec plus de 13 décès pour 110 cas. La situation se détériore très vite aux Etats-Unis qui comptent 25.000 cas et ont franchi la barre des 5000 morts , hier jeudi. Pendant ce temps, le bilan officiel chinois est de plus en plus contesté.

. RAQUETTES : Ce qui l'on pouvait redouter s'est finalement produit avec le couvre-feu. Alors qu'on n'a pas fini d'épiloguer sur l'attitude plus que loufoque du faux Dr Samba, dans le Fouta, de «faux agents» (espérons qu'ils sont faux d'ailleurs) de la sécurité se livrent à des opérations de raquette dans les villages. Au niveau du Dandé Mayo, on nous a signalé que dans certains villages, il faut débourser entre 2000 et 5000 F CFA si jamais, vous êtes pris en train de circuler au-delà de 20 heures. A Dakar, c'est la chicotte ; dans le monde rural, on déplume les pauvres !

. Décès de l'ancien Premier ministre somalien : Nur Hassan Hussein a succombé au coronavirus à l'âge de 83 ans dans un hôpital londonien. Il avait dirigé le gouvernement somalien entre novembre 2007 et février 2009.

Couvre-feu à la Mecque et Médine : L'Arabie saoudite a imposé hier, jeudi 2 avril un couvre-feu total de 24 heures dans les villes saintes de l'islam, La Mecque et Médine, pour «lutter contre la pandémie du nouveau coronavirus». Le pays est le plus touché par l'épidémie dans le Golfe. Cette mesure renforce un couvre-feu partiel déjà en vigueur. Elle intervient dans un contexte d'incertitude quant au grand pèlerinage musulman. Le hajj, est censé se tenir fin juillet. Les autorités du royaume ont exhorté cette semaine les musulmans du monde entier à suspendre temporairement leurs préparatifs de voyage à La Mecque, qui rassemble chaque année près de trois millions de pèlerins.

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.