Angola: COVID-19 - Des passagers retenus à Lobito rentrent chez eux sur l'ordre du Gouvernement

Lobito — Dix-neuf citoyens d'un groupe de vingt-six passagers, pour la plupart des commerçants, qui étaient retenus dans la province de Benguela, en raison de l'état d'urgence dans le pays, ont déjà quitté Lobito, à destination de Huambo, après que les autorités aient donné le feu vert.

Les dix-neuf passagers, dont quatre enfants, ont finalement été retenus à la gare des Chemins de fer de Benguela (CFB) à Lobito, depuis le 27 mars dernier, date de l'entrée en vigueur l'état d'urgence, pour freiner la propagation de la pandémie covid-19.

S'adressant à la presse, le directeur du Bureau Provincial des Transports, Circulation et Mobilité urbaine de Benguela, André Ricardo, explique que la mesure exceptionnelle prise par les autorités locales vise à aider ces citoyens à rentrer dans leurs provinces d'origine, malgré la limitation actuelle dans la circulation des personnes.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.